In the impunity's core February 7, 1986 : rejection of dictatorship Virtual Exposition Library Submit a Document

Duvalierism without Duvalier

 

 

Forthcoming

À venir

Enfòmasyon sou paj sa a nan wout

Próximo

Type and Languages Published Title and Description Date created Actions
Text_icon

Non! Le duvaliérisme n'est pas mort

Gérard Pierre Charles revient sur la période post-dictature. Après la chute du dictateur Jean-Claude Duvalier, "les États-Unis, la France, le Canada, et les autres puissances internationales alliées sont parvenus à prévenir l'éclatement du système politique duvaliérien en faisant partir Jean-Claude et en confiant le pouvoir à un Conseil national de gouvernement (CNG), une junte civilo-militaire, composée de personnalités qui partagent la même idéologie "macoutique", à l'exception, peut-être, de Me Gérard Gourgue qui a démissionné peu de temps après sa nomination."

created Jan 27, 2014

Show
Text_icon

Faits saillants de 1986 -1994

Tableau récapitulatif mais non exhaustif : date des principaux événements de 1986 à 1994. Après le départ de Jean-Claude Duvalier, violence et répréssion contre la population marquent cette période considérée comme la première phase d'une transition démocratique avortée.

created Feb 07, 2015

Show
Text_icon

Bonjour et adieu à la transition, de Jean-Claude Duvalier à Prosper Avril

Plonger avec Edgard Gousse dans la fabrication de la transition post-duvaliériste dite "démocratique", avec les principaux acteurs, la mise en place des Conseils de gouvernement, l'élection de Manigat, les coups d'état jusqu'à l'entrée en scène de Mme Ertha Pascale-Trouillot. Publié le 23 octobre 2014, 13 pages.

created Feb 07, 2015

Show
Video_icon

Premier Conseil national du gouvernement, 1986

Le 7 février 1986, vers 3 heures du matin, le dictateur Jean-Claude Duvalier et ses proches quittent Haïti à bord d'un avion de l'US Air Force. Dans la journée, un Conseil National de gouvernement (CNG) provisoire, composé de deux civils et de quatre militaires du régime duvaliériste, prend le pouvoir. Reportage complet Archives de Radio-Canada : http://archives.radio-canada.ca/sports/international/clips/14153/

created Feb 07, 2015

Show
Video_icon

Installation du premier Conseil national de gouvernement

Le 6 février 1986, un Conseil national de gouvernement est mis en place et installé le 7 février 1986, à 8 h 15, quelques heures après le départ de Baby Doc. Jean-Claude Duvalier, avec l'aide de l'ambassade américaine, a choisi lui-même les membres de ce Conseil : Alix Cinéas (criminel duvaliériste notoire), Henri Namphy, William Régala, Max Vallès et Prosper Avril (des proches et membres de la garde présidentielle), à l'exception de Gérard Gourgue, caution morale du CNG. Une junte militaire est mise en place pour sécuriser les intérêts privés et contrôler la colère populaire, c'est-à-dire dans la langue de bois, stabiliser rapidement le pays et préserver "l'ordre duvaliériste". Crédit : Haitian History.

created Feb 07, 2015

Show